Newsletter Contactez-nous Espace Clients
separateur-imagestetiere

Actualités

Retour à la liste des actualités
Conditionnement
15/06/2016 -

La moitié du vin vendu en GD sera en BIB® : êtes-vous prêts ?

BIB

Sur les 10 premiers mois de 2015, les ventes de vin en BIB ont progressé de plus de 4% en volume et 6.5% en valeur. La poche carton représentait 39% des volumes de vin vendu en grande distribution. A ce rythme, le BIB devrait atteindre prochainement 50% des ventes !*

 

Pour les vignerons et les conditionneurs, l’engouement pour ce type d’emballage pose cependant plusieurs questions techniques ; la première étant : mon conditionnement en BIB est-il adapté au circuit de distribution ?

 

Pour y répondre et s’assurer de la mise en œuvre de bonnes pratiques de conditionnement, le Groupe ICV propose une « formation – action » au cours de laquelle chaque opérateur du conditionnement en BIB est formé aux fondamentaux de la bonne conduite des opérations :

 

  • Le mode opératoire d’hygiène de la chaîne
  • Le stockage et la manipulation des outres
  • La validation ou l’aide au choix d’une balance adaptée
  • La mise en place et l’enregistrement des contrôles de mise en BIB (traçabilité, pesée pour le contrôle du volume, cône d’air)
  • Sans oublier le stockage des produits finis : les règles de montage des palettes, la rotation des stocks, le gerbage des palettes

 

Au cours de cette formation, chaque producteur peut s’assurer que la durée de vie de ses vins en BIB est adaptée au circuit de rotation de la GD en confrontant la préparation de son vin à la mise en BIB avec les mesures d’O2 dissous effectif au conditionnement en BIB.

 

Les teneurs en O2 dissous sont mesurées avec une sonde Nomasens et des robinets préalablement équipées de pastilles (voir figure 1). La pastille permet d’avoir la teneur en O2 dissous dans le vin puis dans le cône d’air. La somme des 2 éléments donne l’Oxygène Total contenu dans l’emballage (figure 2) et permet de déterminer les sources dominantes d’O2 et les points à améliorer (préparation du vin ou conditionnement).

L’oxygène total détermine fortement la durée de vie du vin conditionné. Cette dernière mesure est comparée à l’évolution du vin lors de sa conservation (figure 3). On détermine alors la durée de vie en fonction de la teneur en SO2 fixée.

 

En une journée le site internalise du savoir-faire et formalise les actions à mener.

 

 

Figure 1 : dispositif de mesure de l’O2

 

Figure 2 : O2 total au conditionnement d’un vin en BIB

 

  

Figure 3 : évolution de la teneur en SO2 libre du vin en BIB

 

Pour aller plus loin, contactez Bénédicte Nicolini (Responsable des services conditionnement du Groupe ICV).

 

*Source : données ventes en GD : Réussir Vigne, mai 2016

La newsletter ICV

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos exclusivités directement dans votre boîte mail...

Cliquez-ici
rejoignez-nous maintenant !