Newsletter Contactez-nous Espace Clients
separateur-imagestetiere
Viticulture

Soigner la vigne avec les plantes en biodynamie

• Comprendre les maladies et les parasites de la vigne.
• Savoir préparer des tisanes, décoctions et macérations pour soigner la vigne et son sol.

Qui est concerné ?

  • Viticulteur.    
  • Technicien viticole.   
  • Exploitant.   
  • Salarié agricole. 

Pré-requis

Avoir suivi la formation « Initiation à la viticulture bio-dynamique » ou mettre en œuvre des pratiques bio-dynamiques sur son exploitation.

 

Environnement pédagogique

  • Exposé vidéo avec échanges. 
  • Livret stagiaire.

Notre partenaire


Vincent MASSON
Conseil et formation en agriculture biodynamique.

 

Suivi de l'exécution et l'appréciation des résultats

  • Une attestation de stage est remise à chaque stagiaire à l'issue de la formation.
  • Une fiche d'évaluation est remplie par chaque stagiaire à l'issue de la formation.
  • Une évaluation des capacités acquises par chaque stagiaire est réalisée par le formateur tout au long de la formation par des échanges interactifs entre le formateur et les stagiaires, des exercices pratiques ainsi qu'un tour de table réalisé au début et à la fin de l'action de formation.


 

Durée: 
1 jour
Envoyer par mail

PROGRAMME

Le problème des préparations naturelles peu préoccupantes (PNPP).

  • Règlementations française, allemande, suisse et autrichienne.

Comprendre les maladies et parasites de la vigne

  • Santé et maladie, un problème d’environnement de la plante.
  • Les parasites vus comme des révélateurs de situations et des auxiliaires de l’agriculteur.
  • Concepts de la plante et des maladies des plantes en bio-dynamie.
  • Quelques clefs pour comprendre : théorie de la « trophobiose » de Francis Chaboussou, une nouvelle conception de la nutrition des plantes.
  • La plante entre ciel et terre et les liens entre le sol, la plante et l’animal.


Régulation et nutrition foliaire avec les préparations bio-dynamiques

  • Quelques préparations employées en foliaire (achillée, matricaire,ortie, écorce de chêne, pissenlit et valériane, etc.).
  • Plantes employées pour fertiliser ou stimuler : ortie, consoude.  
  • Plantes  employées  pour  prévenir  et  réguler  les  maladies cryptogamiques : ortie, prêle, osier, reine des prés, sureau, menthe, sauge, bourdaine, rhubarbe, ail, oignon, lavande, buis, etc.
  • Plantes à caractère insectifuge ou insecticide : absinthe, ail, fougère, lavande, lierre, menthe, etc.
  • Plantes à usages divers : valériane, achillée, matricaire, saponaire, etc.
  • Produits apparentés au monde végétal : lait, lait écrémé et petit lait, argiles, propolis, vus comme des substances de nature végétales et leur emploi.


Préparer les extraits de plantes

  • Extraction à froid, purins, digestions, tisanes, décoctions, huiles essentielles,    eaux    florales.
  • Qualité de l’eau.    
  • Les nouvelles recherches de La station Suisse de Changins et les extraits de compost en Amérique du nord.
  • Aspects pratiques pour le matériel de préparation des extraits végétaux, la conservation et la pulvérisation.
     

FORMATEURS

Vincent MASSON

Retourner à la liste des formations

INTER Entreprises


Lieu
Date

  • Perpignan
    Jour 1 : 06/06/18
    de 9h00 à 17h00


Prix : 290€ H.T. / stagiaire
Inscription en ligne

La newsletter ICV

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos exclusivités directement dans votre boîte mail...

Cliquez-ici
rejoignez-nous maintenant !