Newsletter Contactez-nous Espace Clients
separateur-images

Analyses de stabilité - conditionnement des vins

analyses moûts et vins Groupe ICV

Conditionnement des vins : objectif risque minimum !

Avec des solutions analytiques rapides et  fiables dédiées à la préparation et aux contrôles des conditionnements, les laboratoires du Groupe ICV vous accompagnent dans votre démarche de prévention des risques :

 

 

  • Analyses avant le conditionnement pour évaluer les traitements appropriés
  • Analyses de stabilités tartrique et protéique.
  • Contrôles des paramètres de conditionnement : CO2, SO2, oxygène dissous, indice de colmatage, coefficient de filtrabilité, turbidité…
  • Suivi analytique par lot, pré et post mise, pour garantir la mise en marché

Les analyses de stabilité : des solutions pré et post mise

Les analyses de stabilité permettent d’éliminer les risques de précipitation ou de troubles, et de préparer les vins avant la filtration.

L’utilisation des menus analytiques de conditionnement minimise les accidents irréversibles, à moindre coût.

 

L’évaluation du risque de précipitation tartrique :

La présence de cristaux de tartre dans un vin conditionné est souvent mal interprétée par les consommateurs. Pour vous assurer de la stabilité tartrique de vos vins, nous vous proposons différentes techniques fiables d’évaluation de ce risque.

 

Les solutions ICV pour éviter des casses protéiques, sans dénaturer les vins :

. Un test à la chaleur, validé par les équipes département recherche & développement.

. Le collage raisonné : suffisamment sévère pour ne pas sous estimer le risque mais suffisamment raisonnable pour éviter les surcollages négatifs pour les qualité organoleptiques des vins.

 

L’analyse des éléments fer et cuivre :

C’est une action préventive contre les risques de casse, mais aussi pour vérifier la conformité des vins à la réglementation européenne avant le conditionnement.

La réglementation limite en effet la teneur en cuivre des vins à 1 mg/l et une teneur en fer inférieure à 10mg/l est fortement recommandée.

Il convient également de vérifier les limites de certains métaux qui peuvent nuire à la santé humaine.

 

Coefficient de filtrabilité (CF)

Evalue la filtrabilité d'un vin pour mieux piloter les étapes de filtration :

. Facilite le choix des différents étages de filtration à mettre en place, de la nécessité au non d'ajouter une étape de préparation supplémentaire

. Améliore l’efficacité des étapes de filtration

. Optimise temps et coût par une réduction des risques de colmatage

 

Principales caractéristiques :

. Test pratiqué avec une membrane dont la porosité est adaptée à la turbidité du vin

. Suivi du vin filtré sous 1 bar par pesée (1 point toutes les 10 secondes pendant 2 minutes)

. Conversion des données recueillies en indice : CF

. Evaluation de la filtrabilité du vin sur un média de porosité équivalente à celui de la membrane utilisée : 3 classes

. Volume nécessaire : une bouteille de 75cl

 

Avantages :

. Plus discriminant que l’indice de colmatage car il peut être également réalisé sur des vins turbides (<50NTU), pas encore forcément « prêts » pour la mise.

. Mesure et calculs automatisés

. Réponse aussi rapide que l'IC : délai 1 jour

. Edition d’un rapport spécifique avec un 1er niveau de conclusion sur la filtrabilité des vins (optimale, moyenne, mauvaise et non réalisable)

. Conseil œnologique pertinent sur le type de filtration à proposer : prise en compte de la masse volumique, de la turbidité et de la membrane utilisée.

 

 

La mesure de l’oxygène dissous

Réalisée au laboratoire sur bouteille conditionnée, la mesure d’O2 dissous permet de répondre à la demande des charges de metteur en marché.

Exprimée en mg/l avec une incertitude de mesure  de 0.1mg/l.

Listes des paramètres

Paramètre Méthode Délai de réalisation

Bentotest

Test  1 jour

Calcium

spectrométrie absorption atomique 1 jour

CO2

IRTF / corning / orbisphère 1 jour

Collage

  2 jours

Collage ferro

  2 jours

Conductivité

conductimétrie 1 jour

Cuivre

spectrométrie absorption atomique 1 jour

Dégustation

  2 jours

Etiquetage nutritionnel*

  8 à 10 jours

Fer

spectrométrie absorption atomique / colorimétrie méthode séquentielle 1 jour

Filtration

  1 jour

ISTC 50

conductimétrie (Stabilab)  1 à 2 jours
Indice  Colmatage Filtration  1 jour

CF : Coefficient de Filtrabilité

Filtration 1 jour

IST : Indice de stabilité tartrique

ISTmètre 1 à 2 jours

Minicontact

Stabisat 1 jour

Oxygène dissous

luminescence 1 jour

Potassium

IRTF / spectrométrie émission atomique 1 jour

Recherche ferro

  2 jours

SO2 actif

calcul ½ à 1 jour
SO2 libre flux continu / séquentielle colorimétrique Frantz Paul / iodométrie ½ à 1 jour
SO2 total flux continu / séquentielle colorimétrique Frantz Paul / iodométrie ½ à 1 jour

DIT : Degré d’Instabilité Tartrique

conductimétrie (Stabilab) 1 à 2 jours

Surpression

Aphrométrie 1 jour

Test rosissement

  1 jour

Test protéines

Turbidité avant / après chauffage 1 jour

Traitement ferrocyanure

  2 jours

Tsat

stabisat 1 à 2 jours

Turbidité

turbidimétrie 1 jour

Valeur calorique

calcul  1 jour

Vmax

filtration  1 jour

*Analyse sous-traitée

Liste non exhaustive


La newsletter ICV

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos exclusivités directement dans votre boîte mail...

Cliquez-ici
rejoignez-nous maintenant !