Newsletter Contact-us Customer Area
separateur-imagestetiere

News

Back to news list
Viticulture
25/01/2018 -

Pourquoi un parcours productivité ?

Formation viticole à Flassans

Président de la cave coopérative varoise Le Comptoir des Vins de Flassans, Laurent Rougon s’exprime sur le choix et l’intérêt pour la cave de s’être engagé dans le nouveau cycle de formations proposé par l’ICV intitulé « parcours productivité ».

 

Interview de Laurent Rougon : Président du Comptoir des Vins de Flassans et Président de la Fédération des Caves Coopératives du Var

 

Présentation de l’entreprise Comptoir des Vins de Flassans

Avec 45 000 hL, la cave se situe en 3ème position en volume dans le Var. Notre projet stratégique porte sur un développement de la bouteille. Cette volonté a été accompagnée par la mise en place d’une chaîne d’embouteillage. Aujourd’hui, la cave est très bien structurée : un directeur, un responsable commercial, une responsable qualité…

 

Pourquoi avoir choisi le parcours productivité ?

Nous sommes partis d’un constat : le besoin de remonter les rendements et de « professionnaliser » davantage les coopérateurs. Après avoir mis en place des soutiens financiers au sein de la cave (primes à la fertilisation, au renouvellement…), nous avons fait le choix du Parcours Productivité proposé par l’ICV, pour faire progresser techniquement un groupe de 12 coopérateurs dès l'hiver 2017/2018.

 

Le Parcours Productivité ICV est constitué de modules au choix ; lesquels avez-vous choisis ?

A Flassans, nous avons choisi les 3 modules suivants : la fertilisation, la taille respectueuse de la vigne et la protection phytosanitaire.

 

Deux journées sur 3 ont déjà été réalisées : qu’en avez-vous pensé ?

La formation sur la fertilisation est d’un très bon niveau. L’intérêt majeur que je vois dans cette journée est de rappeler à tous les bases : les besoins de la vigne, la différence entre engrais et amendements, le principe de raisonnement de la fertilisation… Cela était plus que nécessaire pour notre cave car il y a, au vignoble, des pratiques « ancestrales », qui se transmettent de père en fils et qui sont parfois dépassées aujourd’hui. La formation taille est très pratique et appliquée (matin en salle et après-midi sur le terrain), ce qui la rend tout à fait adaptée aux personnes de terrain.

 

Intérêts du Parcours Productivité ICV?

Ce parcours permet de faire une mise à jour technique, mais aussi d’entretenir un dynamisme au sein du conseil d’administration de la cave. C’est une émulation positive ! Ce groupe, constitué de nombreux administrateurs de la cave, en sort plus soudé, une condition nécessaire pour avancer dans la même direction. Par ailleurs, cela va dans le sens de l’HCCA (Haut Conseil à la Coopération Agricole), qui souhaite faire faire des formations aux administrateurs, chaque année.

 

La suite ?

Nous allons finir le Parcours Productivité. La 3ème journée concerne le volet de la protection phytosanitaire. Pour moi, ce sujet est très important car, comme pour la fumure, la protection phyto relève souvent des « us-et-coutumes ». Sur ce sujet, il y a des progrès à accomplir, et des économies à faire !

Notre nouveau chantier, c’est l’obtention d’une certification environnementale. Aujourd’hui, nous penchons vers 2 certifications : HVE ou VDD. Une fois que nous aurons réunis toutes les informations nécessaires, nous ferons notre choix (au mois de mars). Quelle que soit la certification choisie, je suis convaincu qu’il faut avancer dans ce sens, pour le consommateur, et pour accroître notre responsabilité et notre crédibilité.

 

Propos recueillis le 12/01/18 à Flassans

 

ICV Newsletter

Subscribe to our newsletter and receive all the latest news directly in your email box...

Click here
Follow us